Categories
Service

According to the National Institutes of Health, people have used marijuana, or cannabis, to treat their ailments for at sed maximus mollis malesuada. Sed suscipit, tortor nec sollicitudin tincidunt, massa ipsum vestibulum dui, ut mattis nisl nibh sit amet nibh. Etiam malesuada neque vel elit auctor hendrerit. Suspendisse ultricies rutrum faucibus.

Un chercheur canadien a révélé une faille dans le code de Santé publique français légalisant le principal composant psychoactif de la plante de cannabis, le delta 9-tétrahydrocannabinol (THC).

Le principal psychotrope du cannabis légal depuis plus de dix ans en France

Selon une information révélée par Libération, le tétrahydrocannabinol (plus connu sous l’acronyme THC), le principal composant psychoactif du cannabis, était légal depuis plus de dix ans dans l’Hexagone ! On apprend ainsi qu’un article du Code de Santé publique autorise l’usage de cette molécule sous certaines formes. Pour rappel, le THC est notamment à l’origine de la rougeur des yeux en cas de consommation, des sensations de fatigue, de somnolence, de faim et d’euphorie.

 

Renaud Colson, maître de conférences à l’université de Nantes et chercheur à l’Institut universitaire sur les dépendances de Montréal, au Canada, a remarqué cette subtilité dans la législation française. Tout commence en 2004 lorsque le code de Santé publique autorise l’utilisation du « delta -9 — tétrahydrocannabinol de synthèse ».

Le THC pourrait être utilisé dans des produits tels que les tisanes

Ainsi, selon le maître de conférence, le texte d’origine a d’abord autorisé le produit de synthèse en 2004, permettant ainsi l’importation de certains médicaments comme le Marinol, utile dans le traitement du sida et du cancer. Puis une mise à jour du texte en 2007 a supprimé la mention, autorisant le THC sous sa forme naturelle. Le chercheur de s’interroger sur la nature réelle de cette petite erreur.

Il se demande s’il s’agissait vraiment d’une erreur ou si le gouvernement pensait ouvrir une voie plus large à une médication à base de THC en France. S’il est autorisé à la consommation dans sa forme naturelle, il se pourrait qu’il soit utilisé de la même façon que le cannabidiol (CBD), un autre principe actif de la plante de cannabis que l’on retrouve légalement sous forme de tisanes, liquide pour cigarettes électroniques, huiles, baumes cosmétiques ou encore gélules.

Calendar

avril 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Catégories

Commentaires récents